Catégories
Histoire de l'art

Léonard de Vinci

« j’ai l’intention de laisser un souvenir impérissable dans la mémoire des mortels »

Léonard de Vinci

Autoportrait
Tête d’homme barbu dit « Autoportrait »

Si Léonard a laissé un souvenir impérissable dans le souvenir des mortels de par ses oeuvres ou celles qui lui ont été attribuées, il n’en demeure pas moins qu’il nous a laissé peu d’images de lui-même comme l’ ont fait tant de peintres après lui dans l’histoire.

De Vinci tout simplement parce que Léonard a pris naissance à Vinci en 1452, enfant illégitime d’un notaire toscan. Il a developpé très tôt une aptitude pour le dessin, aptitude qui s’est développée avec le temps et l’apprentissage, portée par une curiosité insatiable.

l’art en hommage à la nature

Pas d’études très poussées pour Léonard de Vinci mais une créativité précoce issue d’une observation pointue de la nature environnante. En pleine re-naissance, période propice au repositionnement de l’homme dans l’univers, un curieux tel que lui ne pouvait qu’y trouver sa place.

Faire preuve de nombreux talents peut-être un atout mais pas toujours ; Léonard de Vinci s’est intéressé à l’architecture, à l’anatomie, à la botanique comme en témoigne ses carnets de notes et de croquis, surdoué de l’observation allant jusqu’à la contemplation il avait malheureusement cette facheuse tendance à se disperser en entreprenant plusieurs projets en même temps qu’il laissait inachevés ; le revers de la médaille est que lorsqu’on on veut la perfection cela prend du temps, on s’y brûle les ailes et on fini par se décourager.

L’homme de Vitruve par Léonard de Vinci (1490) : proportions du corps humain selon Vitruve.

Connaissant cet aspect du personnage, beaucoup d’oeuvres lui ont été attribuées mais des doutes subsistent quant à l’origine léonardesque de certaines d’entre elles.

Nous lui devons de grands nombres d’ oeuvres picturales comme l’incontournable Mona Lisa et bien d’autres peintures ou fresques d’ailleurs souvent d’ordre religieux ; il est vrai qu’à la Renaissance le mystique était encore à l’oeuvre et dans les ateliers de l’époque ou il est entré en apprentissage dès son jeune âge, la formation des apprentis était contrôlé par la corporation très moraliste à cette période.

Par mamounebricole

Professionnelle de santé, c'est un choix qui s'est imposé car j'étais destinée pour cela et artiste peintre comme thérapeutique personnelle pour exorciser tous mes démons intérieurs. J'ai toujours admiré mes parents pour ce qu'ils étaient mais aussi pour leurs capacités à bricoler : j'ai combiné la créativité toute féminine de ma mère et celle toute masculine de mon père pour n'en faire qu'une, ce qui explique mon côté touche à tout.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s